Ouestmédias-com Cgt

VOTEZ POUR UN SYNDICAT EFFICACE !

17 octobre 2019

Partagez :
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

Rennes, le 15 octobre 2019

Élection du Comité Social et Économique
VOTEZ POUR UN SYNDICAT EFFICACE !

Le 5 novembre prochain, vous serez appelés(es) à élire les délégué(es) qui vont vous représenter dans l’entreprise pour les quatre prochaines années. Cette élection s’inscrit dans une refonte totale des instances représentatives du personnel (IRP).

C’est un des grands changements issus des lois travail qui ne vise qu’à étouffer la représentation des salariés(es). En effet, cette refonte des IRP réduit drastiquement le nombre d’élus syndicaux par le regroupement des anciennes instances (DP-CHSCT-CE) sous une seule et même structure dénommée : Comité Social et Économique (CSE).

Le syndicat Ouestmédias-com CGT, grâce à son rapport de force favorable, a cependant réussi à négocier un accord plus favorable que la loi, pour réguler cette nouvelle instance à Ouest-France. Cet accord prévoit, notamment, des dispositions qui permettront de garantir de garder un nombre d’élus(es) suffisant sur toute la zone de diffusion des douze départements, pour porter vos revendications et vous soutenir dans vos actions.

Une force de frappe avec toutes et tous

La signature de cet accord CSE est le dernier exemple du poids de la CGT à Ouest-France et prouve, une fois de plus, que nous sommes le seul syndicat dans l’entreprise qui possède la puissance de frappe pour faire reculer la direction.

Cette force, qui nous vient des salariés(es) qui nous font confiance et qui nous soutiennent en adhérant à notre syndicat, nous l’avons construite depuis des décennies à travers notre capacité et notre détermination à unir toutes les catégories professionnelles, sans distinction. C’est cette solidarité permanente qui fait notre force face à une direction toujours prête à créer et à développer toutes les formes de division et d’individualisme.

La CGT ouverte aux évolutions

Ouestmédias-com CGT est aussi un syndicat ouvert aux évolutions, mais toujours dans le respect des salariés(es), à travers le dialogue et la concertation. Pour preuve : notre syndicat a travaillé paritairement avec la direction d’Ouest-France quand cette dernière a souhaité moderniser et réorganiser les ateliers industriels à Rennes. Dans la mise en œuvre de cette modernisation, la CGT s’est d’ailleurs engagée fortement pour que les 100 emplois supprimés, du fait de la mise en production des nouvelles machines, ne se traduisent pas par des licenciements. Et nous sommes allés jusqu’au bout.

Ouestmédias-com CGT se veut aussi être un syndicat qui défend, au quotidien, la parité dans l’entreprise. Il est, à ce titre, fier de présenter cette année sur ses listes électorales, deux jeunes femmes imprimeuses au service rotatives à Rennes, et une expéditionnaire à l’imprimerie de Nantes.

Journalistes, ouvriers, employés, cadres, tous ensemble

La CGT est le seul syndicat qui peut faire reculer la direction sur le projet nouvelle organisation de la rédaction (NOR), un projet qui est loin d’être entériné, et qui a pour principal but d’aller vers toujours plus de suppressions de postes à la rédaction, avec l’ambition affirmée de laisser sur le carreau bien d’autres catégories professionnelles.

Il y a un an, pendant les mouvements de grève à la rédaction, notre syndicat était à vos côtés pour porter la colère des journalistes, des cadres et des employés, et soutenir leurs revendications face à ce projet bancal et dangereux. Mais, pour faire reculer définitivement la direction, il nous faudra unir toutes les forces vives de l’entreprise. En effet, pour mener à bien cette lutte, les salariés(es), quel que soit leur catégorie ou leur poste dans l’entreprise, leur inclinaison syndicale, ou leur opinion politique, doivent être solidaires les uns des autres dans ce combat collectif que nous allons mener. La CGT mènera ce combat. Mais, sans vous, il nous sera plus difficile de le gagner.

Notre force : le collectif

Ce sens du collectif est notre force. Il est unique dans le syndicalisme ! Pour exemple, en 2016, alors que la CGT avait appelé, seule, à un mouvement de grève pour une revalorisation générale des salaires, la direction avait proposé de n’augmenter que les catégories techniques de l’imprimerie. Non seulement le Syndicat Ouestmédias-com CGT a refusé cette proposition, mais il a imposé à la direction que le supposé coût d’une journée de grève (600 000 euros) soit redistribué à chaque salarié(e) sous forme de prime.

 Ainsi, tous(tes) les salariés(es) de l’entreprise ont pu bénéficier d’une prime de 230 euros ! Fin 2017, après cinq années de gel des salaires notre syndicat a revendiqué des augmentations pour tous. Il nous aura fallu faire des assemblées générales, houleuses parfois, mais nous n’avons pas changé de cap et avons obtenu 0.5 % et
0.9 % selon les niveaux de rémunération.

Notre combat contre la souffrance et les discriminations

La CGT est aussi le seul syndicat capable d’imposer à la direction le respect de la législation pénale et du travail.

Grâce au rapport de force de notre organisation syndicale, car la loi seule suffit rarement à faire plier les directions d’entreprises, la CGT a déjà mis en demeure la direction de prendre des mesures concrètes afin que cessent toutes les formes de discriminations, de maltraitances managériales, de harcèlements, d’inégalités et de souffrances au travail. C’est pour nous un combat au quotidien, et nous ne céderons jamais.

Mais la CGT c’est aussi le syndicat qui, avec son travail sans relâche à la tête du Comité d’entreprise, permet à chacune et chacun d’entre vous, de bénéficier des activités sociales et culturelles diverses : chèques vacances, déjeuner, restaurant d’entreprise, voyages, locations de vacances, etc.

Pas d’avenir sans nous

Nous sommes convaincus que tout ce travail social et syndical que nous effectuons au quotidien est juste et responsable et que, grâce à votre soutien, la direction d’Ouest-France n’aura pas d’autres choix que d’écouter vos revendications si elle veut que ce gros navire continue d’avancer paisiblement, et avec la force qui l’a caractérisée tout au long de son histoire.

Alors, dans les collèges Journalistes, Employés/Ouvriers et Cadres,
votez pour vous,
Votez pour la CGT !